Les Atomes Crochus

Stéphane Querbes

Photographe

JPEG - 153.2 ko

« Photographier un objet de science, c’est avant tout pour moi en révéler l’essence. En montrant ces formes, ces structures inhabituelles, je cherche à étonner le spectateur pour l’amener à se poser des questions. Une fois son imagination excitée, il s’ouvre à l’explication scientifique. Une intimité liée à la satisfaction intellectuelle de comprendre et d’apprendre est ainsi créée entre l’œuvre et le spectateur. »

Stéphane Querbes s’évertue constamment à susciter l’émotion et l’émerveillement à travers ses photographies et ses vidéos expérimentales. Depuis le début des années 90 période à laquelle il s’est lancé dans le métier, il a exploré différents domaines de la photographie, notamment dans les milieux de la publicité, de la photographie culinaire et le tourisme.

Convaincus l’un comme l’autre du potentiel énorme de la photographie comme outil de médiation, Stéphane et Richard-Emmanuel Eastes se sont logiquement découverts de fortes affinités professionnelles. Leur rencontre en 2005 marque le début d’une collaboration entre Stéphane et Les Atomes Crochus pour mettre en image des phénomènes physico-chimiques habituellement cantonnés aux laboratoires. Avec les physiciens et chimistes de l’association, il a déjà mis au point 4 séries de clichés à partir de jardins chimiques, des mouvements de l’eau, de flammes et de cymatique présentées lors de nombreuses expositions, conférences, festivals et animations. La série Recréer la vie ? Jardins chimiques et cellules osmotiques a également été publiée en Portofolio dans le magazine La Recherche.

En parallèle au montage de projet de médiation scientifique, Stéphane réalise également des mises en image pour des publicités ou des illustrations d’ouvrages, notamment dans le domaine culinaire. En gastronomie comme en science, son approche artistique et un travail technique particulier mettant en lumière les plus infimes détails offrent un résultat saisissant, suscitant à coup sûr respectivement l’envie de croquer ou de comprendre.

A la croisée de l’art et de la science, le travail de Stéphane Querbes offre un potentiel de médiation très intéressant où l’image et la connaissance, qui se suffisent habituellement à elles-mêmes, viennent ici s’enrichir mutuellement.
En effet la photographie permet de dévoiler au spectateur des phénomènes qu’il n’a encore jamais vus ou selon un point de vue nouveau. Placé devant l’image, le spectateur se trouve dans un contexte cognitif de questionnement particulièrement propice à l’apprentissage et à l’assimilation des explications accompagnant le cliché.

« Etonner par l’esthétique pour mieux captiver avec les explications »

Dans l’autre sens, le contenu scientifique apporte à l’œuvre un sens nouveau tout à fait complémentaire aux aspects esthétique, symbolique ou impressif liés à la photographie.

Pour jeter un œil au travail de Stéphane, vous pouvez consulter ses sites : www.stephanequerbes.com
www.mixmedialab.com

info portfolio

stéphane cymatique stéphane jardins
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Plan du site | Espace privé :