Les Atomes Crochus
Accueil > Qui sommes nous ? > Membres > Permanents > Céline Martineau

Céline Martineau

Céline, alias Grignotulle.
Et pour ne pas ternir ce surnom dont m’ont affublée mes collègues, quelques jours après mon arrivée aux Atomes Crochus, je me dois de rédiger cet auto-portrait en recette de cuisine.
Retroussez vos manches, enfilez votre tablier, c’est parti !
Pour réussir le gâteau Grignotulle, récupérez un vélo, rose si possible, surmonté d’une sonnette en plastique en forme de tortue, et enfourchez-le prestement.
Pédalez.
Sur votre chemin, glanez une grappe d’éducation populaire bien fraîche, un bouquet de médiation scientifique en robe des Petits Débrouillards, un panier de formations citoyennes de la marque Unis-Cité, une branche de documentaires sur des initiatives solidaires locales, une bouteille de PivoVarna Lasko de Slovénie, quelques fleurs de voyageurs, un petit fagot d’agriculture aromatisé à la moutarde de Dijon et à la sauce brune du Québec, et un poil de fourrure de capybara, qui, comme chacun sait, est le plus gros rongeur du monde.
Mélangez tous vos ingrédients à l’aide d’une grande grelinette dans la sacoche de votre vélo, jusqu’à obtenir une pâte homogène de la forme d’une normande d’1,77 mètre, affublée de cheveux bouclés naturellement à la main et de très grandes mains. Votre Grignotulle est prête !

Depuis octobre 2013, Céline Martineau est chargée de projets au sein de l’association Les Atomes Crochus et du groupe Traces. Elle travaille plus particulièrement sur le projet "Raconte-moi tes technologies", qui vise à favoriser les échanges intergénérationnels à travers la transmission de savoirs et de connaissances, autour d’objets du quotidien. Et elle coordonne l’évènement Electrons libres, qui est un concours de science-show et un temps de réflexion sur les pratiques de médiation spectaculaire. Après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur à Agro Sup Dijon, elle s’engage en tant que volontaire européenne en Slovénie, dans un centre culturel. Riche de cette expérience, elle décide de créer Mapamundi, association de réalisation de documentaires sur des initiatives solidaires. Poursuivant son envie de s’impliquer dans l’éducation populaire et la médiation scientifique, elle a ensuite travaillé en tant que Coordinatrice de projets aux Petits Débrouillards Normandie, puis à Unis-Cité Ile-de-France, comme chargée de formation des volontaires en service civique.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Plan du site | Espace privé :