Les Atomes Crochus
Accueil > > Spectacles de Clowns > Contes scientifiques > L’électricité pour tous - Thomas Edison and Co

L’électricité pour tous - Thomas Edison and Co

(Ce récit n’est pas un CONTE ou un ensemble de contes inventés. Il s’agit d’un récit à caractère historique, qui relate l’invention de l’ampoule électrique à filament incandescent, puis le combat de quelques inventeurs de génie, Edison, Tesla, Westignhouse, pour faire de l’électricité un bien de consommation courante)

De la lampe à filament... à l’électricité dans chaque maison.

Le soir du 31 décembre 1879, des journalistes, des hommes d’affaires, des banquiers, sont conviés à un spectacle inédit. Quelque part dans le New Jersey, à la première seconde de l’année 1880, le parc de Menlo, où s’est installé l’inventeur Thomas Edison avec son équipe d’ingénieurs et de techniciens, doit s’éclairer, de nuit, à l’aide d’un nouveau type d’éclairage : des ampoules à filament incandescent reliées à une machine qui produit de l’électricité.

De quoi fêter de façon spectaculaire l’entrée dans les années 80.

En fait, ne s’agit-il pas plutôt d’un gadget pour milliardaires, sans grand intérêt pratique, et qui ne réussira jamais à concurrencer l’éclairage au gaz ou la lampe à arc ?

Pour Thomas Edison, c’est au contraire l’invention qui doit permettre de faire un jour de l’électricité un bien de consommation courante.

Au prix de quels combats ?

C’est ce que raconte " L’électricité pour tous - Thomas Edison and Co"

Le récit en quelques mots

Le récit commence par la rencontre, dans un train, de trois journalistes, invités par Edison à fêter le 1er janvier 1888 à Menlo Park et à assister à une démonstration d’éclairage électrique à l’échelle de tout le parc qui abrite les installations de l’inventeur.

L’un des journalistes, dont le journal est un ancêtre de la presse people, est fasciné par le mythe naissant du sorcier de Menlo Park. L’enfance et les premières inventions du petit télégraphiste ont déjà de quoi surprendre, faire rêver... et faire vendre quelques articles.

Le deuxième, venu de la presse technique, est plus sceptique sur la faisabilité de ce qu’annonce Edison. Il évoque de bien embarassantes lois de la physique et de la théorie de l’électricité qui semblent contredire l’enthousiasme de l’inventeur et limiter les possibilités de distribution de la lumière électrique à tous les étages de la société !

Quant au troisième, journaliste de la presse financière, il voit surtout en Edison un dangereux personnage capable surtout de ruiner quelques banquiers...

Après la démonstration réussie du 1er janvier 1880, suivent alors quelques combats homériques, et pas toujours des plus loyaux, entre partisans du courant continu et du courant alternatif. Des combats qui auront même pour enjeu une appication bien particulière de l’énergie électrique... une technique d’exécution des condamnés à mort supposée plus humaine !

Intérêt pédagogique

Les enseignants en physique trouveront dans ce récit une occasion de montrer aux élèves que les lois de l’électricité ne sont pas seulement des formules à apprendre par coeur sans réfléchir, mais l’enjeu d’intenses combats humains, de prises de risques, parfois d’échecs cuisants... pour finalement transformer notre vie quotidienne.

Le récit ne remplace pas un cours de science, mais il évoque les contraintes techniques inhérentes à la production et la distribution de l’électricité, et constitue donc une intéressante introduction à un cours sur l’électricité, qui rendra plus facilement compréhensible les querelles entre électriciens abordées par le récit.

Les enseigants en histoire y trouveront une approche de la révolution technique et scientifique de la fin du XIX et du début du XXe siècle, de la naissance d’un nouveau rapport entre technique, industrie et société.

Ce récit intéresse tout particulièrement la formation à l’innovation technologique.

Intérêt pour le grand public

L’énergie électrique dans nos maisons est une évidence, nul ne peut plus s’en passer. Les tempêtes, orages ou autres intempéries nous le démontrent quand elles ont la mauvaise idée d’endommager le réseau électrique !

Pourtant, en 1880, à part quelques visionnaires, qui songe sérieusement à un monde où toutes les maisons et tous les immeubles seraient reliés à un réseau de distribution d’électricité ?

En comprenant mieux avec quelles motivations et par quels chemins les pionniers de l’énergie ont façonné le monde moderne, on prend conscience que production, distribution et utilisation d’une énergie résultent de choix humains et de puissants conflits d’intérêts.

tarifs et conditions : nous consulter

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Plan du site | Espace privé :