Les Atomes Crochus

Orbitale n°20

Projet "Théâtre et sciences" et formation clowns de science !

Sous un soleil généreux et un ciel bleu, nous lançons la nouvelle Orbitale. A la page, un mignon petit événement, une expérience humaine forte et des clowns dans tous leurs états et tout ça dans l’ambiance du 12e Printemps des Poètes.

L’association

Sur un fil, une nouvelle particule : Miss Funambule

Traces : recherche de volontaire associatif

Un nouvel atome ?

Licence d’entrepreneur de spectacle

Communication : On parle de nous ... et peut-être de vous !

Repas atomique

Projet : qu’est ce qui agite les Atomes ?

“Théâtre et sciences” au devant de la scène

Formation clown de science

Pour mémoire

Consultations Poétiques par le Théâtre de la Ville

Retrouvez les anciennes Orbitales

L’association

Sur un fil une nouvelle particule : Miss Funambule

Nouvelle particule au sein des Atomes, Miss Funambule squattera les bureaux de l’association jusqu’en juillet.

De fil en aiguille, la recherche d’un stage dans le cadre de mon master en sciences de l’éducation et le hasard, m’ont conduit à m’intéresser aux Atomes Crochus. En équilibre entre mes activités d’animation variées et mes amours pour l’écriture, le théâtre, la musique (et tellement d’autres choses), je soutiens une logique d’apprentissage où les enfants peuvent toucher, voir, expérimenter, rire.

Au sein des Atomes, je travaillerai sur le Cabinet des traumatismes scientifiques. Je toquerai peut-être (sans doute, si ce n’est déjà fait) à votre porte afin d’en savoir plus sur vos projets (pour la rédaction de L’Orbitale) ou sur votre parcours (pour l’écriture de vos biographies). Oui oui ! Miss Funambule est curieuse de tout ce qui peut agiter et animer les Atomes !

En attendant, avec enthousiasme, je vous dis « bonjour » et au plaisir de vous rencontrer !

Miss Funambule (Jennifer).

TRACES : Recherche de Volontaire Associatif

L’association Traces recherche un volontaire associatif pour l’organisation d’un colloque à Chamonix lors des Journées Internationales de l’Éducation et de la Communication Scientifique, qui aura lieu en hiver 2011 sur le thème :

« L’idée de Nature dans la médiation et l’enseignement scientifique »

Qualités requises : rigueur, organisation, sociabilité, dynamisme, autonomie.

N’hésitez pas à transmettre le message si vous connaissez des personnes susceptibles d’être intéressées. Les candidatures sont à envoyer avant le 15 mars.

Un nouvel Atome ?

Bastien nous annonce la naissance de son petit garçon Benjamin qui est né le 11 février. 3,06 kg de bonheur !

Nos félicitations aux parents !

Licence d’entrepreneur de spectacle

La licence d’entrepreneur de spectacle de Richard-Emmanuel Eastes a été reconduite par la Commission pour trois ans.

Communication : On parle de nous ... et peut-être de vous !

Repas atomique !

Comme d’habitude, rendez-vous à 19 h aux Atomes Crochus ! Mais quand ? Pour le savoir nous avons crée un petit sondage doodle pour voir les disponibilités de chacun. Suivez le lien et choisissez la date qui vous convient !

Projet : qu’est ce qui agite les Atomes ?

« Théâtre et Sciences » au devant de la scène

Fabien et Bérénice ont animé pendant les vacances de février un atelier « Théâtre et Sciences » dans le cadre du projet « Réussite Éducative » mis en place par la commune de Villiers-le-Bel. Cet atelier a débuté lors des vacances de la Toussaint. Le même groupe a donc été accueilli par nos intervenants pour de nouvelles aventures et expériences surprenantes.

JPEGAu programme : ateliers d’expression, d’imitation, d’invention, de manipulations, d’expérimentations, de découvertes, afin de stimuler l’imaginaire des enfants mais aussi leur sens pratique et logique, leur autonomie tout en éveillant en eux l’envie de découvrir. Un des objectifs est de leur permettre de travailler ensemble. Lors des animations théâtrales ou scientifiques, les enfants sont parfois réunis en groupe de deux ou de trois. Ainsi, pour assurer la réussite du sketch, de l’expérience (ou des deux à la fois), ils doivent faire jouer leur sens du collectif et s’entraider. Chacun a sa place et son rôle à jouer.

Les enfants apprennent ainsi à se connaître, à s’apprécier ou non, à un âge ou l’identité s’affirme avec force, et dans un cadre où autrui peut être perçu avec méfiance s’il ne revêt pas les mêmes codes (même école, même endroit de vie, même normes…). Par rapport aux vacances précédentes, les enfants parviennent davantage à se concentrer et à entrer dans le jeu. Et s’ils ont des problèmes avec l’autorité de l’adulte, dont ils cherchent à tester les limites afin de trouver leur propre place, chacun a su trouver un plaisir dans les activités proposées en fonction de ses goûts, envies, aisances.

Une des « aventures » très appréciée par le groupe fut la sortie au théâtre du Châtelet où ils ont pu visiter l’ensemble du lieu – des fauteuils des invités aux coulisses – tout en écoutant ou en racontant son histoire. La veille, Bérénice leur avait proposé à l’écoute quelques morceaux d’opéra. Ils ont suscité un grand intérêt chez les enfants puisqu’une fois au théâtre ils en ont réclamé.

Cet atelier sera reconduit lors des prochaines vacances d’avril.

Comme le résume « Mademoiselle » Fabien, l’atelier fut « Violent et agréable à la fois » !

Mademoiselle ?

Oui ! Parce que « tout ceux qui ont des cheveux longs sont des filles » !

Formation Clown de Science

Afin d’en savoir plus sur la formation clown de science, nous avons sollicité entre autre Bérénice qui nous a ainsi écrit un article pour l’Orbitale

Depuis l’année passée, trois nouvelles clowns ont rejoint Les Atomes Crochus  : Anissa au printemps 2009, et Maëlle et Églantine depuis la rentrée de septembre.

Pour approfondir le travail entamé avec elles, nous avons organisé cinq demi-journées de formation, assurées par Richard-Emmanuel, moi-même et Anissa qui, de formée, devenait formatrice pour les parties directement centrées sur le travail technique et artistique du clown.

Les deux premières demi-journées étaient destinées à familiariser Anissa, Maëlle et Églantine davantage qu’elles ne l’étaient à ce que sont Les Atomes Crochus, et à réfléchir ensemble, sur la base des articles de Richard-Emmanuel, au concept de clown de science. Cela nous a conduit à nous demander ce que devait au minimum savoir un clown (ou son interprète) pour pouvoir être « de science », et à établir qu’il fallait que le comédien ait un avis personnel sur la science et le monde scientifique pour inventer son personnage.

Nous avons ensuite assisté à une conférence expérimentale du professeur Spatule, Effervesciences. Il nous paraissait en effet essentiel que les clowns aient vu une conférence donnée par un vrai scientifique pour pouvoir s’emparer d’une manière de faire, d’une façon d’amener le discours et aussi, tout simplement, pour apprivoiser un certain nombre de questions ainsi qu’une façon de réfléchir sur les phénomènes scientifiques présentés.

Les deux dernières journées ont été l’occasion de faire mieux connaissance avec Mlle Lulle et Mlle Ondule, les clowns de Maëlle et Églantine, à travers un travail d’interview de personnage destiné à dégager leurs particularités, leurs tics, leurs peurs et leurs envies. Le processus de construction de leur spectacle de clown de science d’anniversaire partira de cette base.

Bérénice

Pour mémoire...

Consultations poétiques par le Théâtre de la Ville

« La Poésie soigne de tous les maux » (Fernando Pessoa)

Le samedi 6 mars à la bibliothèque François Villon, les lecteurs ont pu rencontrer au détour des étalages, des médecins particuliers. Soigner, ou du moins, soulager les maux par les mots, telle était la devise des comédiens du Théâtre de la Ville qui ont revêtu la blouse blanche pour l’occasion. Consultations sans rendez-vous, vous patientez au milieu des livres et autres supports : toujours plus sympathique qu’une salle d’attente habituelle et angoissante.

L’échange commence par un sondage de vos états d’âme. Ne vous inquiétez pas, quels que soient vos ressentis et préoccupations, un poème chuchoté au creux de l’oreille saura vous apaiser. Fermez les yeux, il suffit de se laisser guider par la voix du conteur.

Un petit bémol qui a embarrassé les « patients » était le manque d’intimité. En effet, la séance ne se déroulait pas dans un espace fermé, à l’écart du public, mais à livre ouvert. Cependant, dès les premières rimes, l’extérieur s’efface et on se laisse emporter par la douceur des mots.

À l’issue de cette rencontre, le sage médecin « poétologue » vous délivrera une ordonnance : effervescence de vers, goutte à goutte d’alexandrins, petites cuillerées de Lamartine apaisantes, comprimés de Prévert multicolores. Partez, papier en main, vous soigner sans modération !

Prochaines consultations, le samedi 13 mars à la médiathèque Picpus-Hélène Berr à partir de 15 h.

Ces animations sont menées dans le cadre du 12e Printemps des Poètes.

Retrouvez les anciennes Orbitales

De 2009 à 2010 les Atomes font leur entrée Orbitale n°19

De la Fête de la Science et autres entrées atomiques Orbitale n° 18

De la rentrée où l’on déménage : Orbitale n° 17 du 28 octobre 2009

Des nouveautés plein l’été : médiateur, bureau, liaisons... : Orbitale n° 16 du 12 août 2009

Du débarquement de Mlle Renoncule : Orbitale n° 15 du 19 juin 2009

De ce qui fait vibrer le Dr. Particule : Orbitale n° 14 du 18 mai 2009

De notre virée printanière à La Jonquière : Orbitale n° 13 du 25 avril 2009

Du rapport d’activités 2008 : Orbitale n° 12 du 6 avril 2009

De la tournée d’Ursule et Fabio FaBulle au Liban :Orbitale n° 11 du 20 février 2009

De notre passage à la Maison de la Chimie : Orbitale n° 10 du 30 janvier 2009

Du repas atomique de Noël : Orbitale n° 9 du 19 décembre 2008

Du succès d’Ursule et de Mlle Bulle : Orbitale n° 8 du 5 décembre 2008

De Clovis Darrigan, directeur technique des Atomes Crochus : Orbitale n° 7 du 12 novembre 2008

Du moyen qu’il faut employer pour avoir une adresse "Atomes Crochus" : Orbitale n° 6 du 24 octobre 2008

De la fameuse et atomique teurgoule : Orbitale n° 5 du 3 octobre 2008

De la biennale de l’environnement : Orbitale n° 4 du 12 septembre 2008

De l’édition 2008 de Paris-Montagne : Orbitale n° 3 du 14 août 2008

Du système périodique : Orbitale n° 2 du 11 juillet 2008

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Plan du site | Espace privé :