Les Atomes Crochus
Accueil > Spectacles > Clowns de science > Des clowns qui déambulent

Des clowns qui déambulent

Vous souhaitez égayer votre colloque scientifique ? Faire patienter le public dans la file d’attente de votre musée ? Divertir les convives de votre dîner autrement qu’en faisant appel au traditionnel prestidigitateur et à ses éternels tours de cartes ? Les Atomes Crochus proposent différents numéros de clowns en déambulation. Des numéros curieux et intelligents, réalisés par des clowns… de science ! Chaque clown a sa personnalité propre, mais tous reprennent des expériences similaires, dont le niveau de démonstration est adapté à chaque public.

Illustration Mlle Bulle

JPEG Les clowns des Atomes Crochus vous proposent différents formules en duo ou en solo pour s’adapter à votre public grands et petits.
Parce que le clown de science permet à la fois :
- de mettre en jeu des manipulations spectaculaires
- de créer un rapport ludique à la science
- d’avoir un regard critique sur la science

« Le clown se nourrit de notre faiblesse et de notre fragilité –l’enfant, le naïf, le raté, l’écorché en nous– et c’est justement sa vulnérabilité qui lui donne sa force et son aura. Le clown, c’est l’amplificateur de nos dimensions cachées »
(2002 - J.-B. Bonange)

Un clown de science ?
C’est à l’égard du rapport des enfants à leur propre apprentissage des sciences et de leur confiance en eux que s’exprime le véritable intérêt du clown médiateur scientifique. S’identifiant à lui, l’enfant le voit apprendre et apprend avec lui. Mieux, face au clown qui transgresse les règles et détourne les usages, il se retrouve soudain dans une posture plus sage et plus responsable. A cet égard, les objets que le clown explorera n’auront pas besoin d’être scientifiques. Un objet courant manipulé avec une blouse blanche, détourné de son usage pour en exhiber une caractéristique extraordinaire, suffira à induire l’idée que la science est capable d’explication… et à susciter le désir de comprendre, plus tard.

Les Clowns des Atomes Crochus

Ondule

Ondule se prend pour une onde. Son rêve : parvenir à se déplacer plus vite que son ombre. Malheureusement, elle se heurte systématiquement au mur du son. En revanche, lorsqu’elle communique, c’est à la vitesse de la lumière ! Ces temps-ci, elle se sent tout de même un peu déphasée. Des problèmes d’interférences avec son ADSL, probablement…

Lulle
Lulle est la fille de l’éminent professeur Spatule. Elle est fascinée par la science et les expériences. Ecolière avec des nattes et un cartable, elle pense tout savoir. Une vraie madame « je-sais-tout ». Mais évitez tout de même de trop vous y fier !

Renoncule
De mauvaise foi et cachant son embarras derrière des gloussements de rire, elle feint de maitriser ce qui lui échappe, n’assume pas d’être prise en défaut et s’arrange pour faire croire que ses échecs sont volontaires.
Folle amoureuse du professeur Spatule, à qui elle voue une admiration sans borne, elle n’a pour remplir sa vie que ce stage en CDD auprès de lui. Elle y investit toute son ardeur, toute son énergie, mais cela reste encore insuffisant pour en faire une stagiaire efficace.

Scénarii et expériences


(parmi bien d’autres adaptables selon les tranches d’âge)

L’ondomania
En utilisant un long ressort souple, les clowns mettent en évidence les principales caractéristiques des phénomènes vibratoires et ondulatoires. Les paquets de spires se propagent en se ratatinant ou en se dilatant le long du ressort. Les clowns, captivés par leurs transformations organisées, trouvent dans ce phénomène une riche source de jeu avec le public.

Le tuyau siffleur
Tournoyant dans l’air, le tuyau magique des clowns émet des sons inattendus. Plus il tourne vite, plus les harmoniques sont aiguës !

Le ludion
En s’emparant d’une bouteille contenant un petit flotteur, les enfants découvrent qu’ils peuvent le faire couler en appuyant sur la bouteille.

L’aspivenin
Basé sur un principe contre-intuitif, l’aspivenin aspire quand on pousse... Aspirateur d’humeur et créateur de curiosité, cet objet soulève la question de la provenance de l’air et de l’origine des pressions.

La lévitation des balles
En utilisant un sèche-cheveux, les clowns font léviter des balles et les déplacent dans l’air sans les toucher. Entre les mains des clowns de science, cette expérience devient l’occasion de bien des amusements !

Acupuncture sur ballon
Placées au bon endroit, des aiguilles peuvent transpercer un ballon sans le faire éclater. Curieux et attentionnés, les clowns reprennent ce principe pour soigner les ballons qui ont un souffle au cœur...


Ondule alias Eglantine Rivière
Lulle alias Maëlle Jacques-Ruettard
Renoncule alias Anissa Benchelah

tarifs et conditions : nous contacter.

info portfolio

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Plan du site | Espace privé :