Les Atomes Crochus
Accueil > Spectacles > Contes scientifiques > 1609, Galilée, Première guerre des étoiles

1609, Galilée, Première guerre des étoiles

JPEG - 35.4 ko

Durant l’été 1609, Galilée entend parler d’une nouvelle invention hollandaise qui repousse les limites de la vue : le tube de « longue vision ».
Rapidement, il perfectionne considérablement cette nouvelle lunette et la tourne vers le ciel nocturne.
Que de surprises ! La lune n’est pas ce globe parfait dont parle Aristote mais plutôt une sorte de terre imparfaite avec des tâches que l’on ne peut interpréter que comme des montagnes. Autour de Jupiter d’étranges étoiles errantes apparaissent, il ne peut s’agir que de satellites tournant autour de Jupiter. Vénus présente des phases comme la lune avec des croissants et une « pleine Vénus ». Autant de découvertes qui renforcent sa conviction : la terre n’est pas le centre du monde. Un spectacle qui évoque les premiers grands penseurs de l’astronomie moderne, qui ont remis la terre à sa place.

Le récit évoque principalement l’année 1609 et les suivantes, avec le choc provoqué par la publication du messager des étoiles. Comme les autres spectacles de « Histoires de sciences », ce récit s’attache en priorité à restituer la marche du savant vers la découverte scientifique.



Intérêt pédagogique

Les enseignants en science y trouveront une initiation à l’observation rigoureuse et méthodique de phénomènes naturels tels que le passage de certaines étoiles dans le ciel.

En primaire, ce récit permet d’introduire le travail du savant quand il observe et interprète des phénomènes naturels. Il permet de montrer concrètement que l’on n’a pas toujours eu les mêmes idées sur la terre, le soleil, le monde, l’univers...

Il évoque les querelles philosophiques et religieuses dans l’Europe du XVIIe siècle.


"Je profite de ce petit message pour vous remercier encore de votre venue à Maisons-Laffitte. Votre récit conté de la vie de Galilée mêle parfaitement le propos didactique et la part liée à la magie de la parole, mission tout à fait accomplie et beaucoup de professionnalisme dans la préparation de votre intervention."
Christiane Leclerc, documentaliste bibliothèque de Maisons-Laffitte

"Bonjour,

Depuis votre venue en Meuse, nous avons eu un programme très chargé mais je tenais, avant de m’absenter pour quelques jours de vacances, à vous
remercier pour votre prestation à l’occasion de la manifestation "A l’école
des étoiles".
Votre récit conté sur les découvertes astronomiques de Galilée a été reconnu
comme un travail de qualité proposant une façon originale et vivante d’aborder l’histoire des sciences. Tout à fait adapté au contexte, accompagné d’une documentation permettant une préparation et un accompagnement par les enseignants, il s’adresse effectivement à un public bien ciblé, de fin de cycle 3, début de collège.

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année

Bien cordialement

Marie CHAIGNEAU
Bibliothèque départementale
Mission Livre, Lecture publique et Patrimoine
Conseil Général de la Meuse


Parole conteuse et accompagnement instrumental

Conteur : Philippe Berthelot


Tarif et conditions techniques nous consulter

info portfolio

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Plan du site | Espace privé :